Articles

opinionidaclown-disk

Opinioni da clown
(Egea Music/ed. Warner Chappell, 2015)

Le nouveau projet discographique du chanteur-compositeur milanais Giangilberto Monti, qui résume trente ans d’activité de l’artiste, entre compositions, interprétations de chansons et humour. Un fil subtil qui unit poésie et ironie et représente depuis toujours ce monde du théâtre-cabaret qui a fait le bonheur de nombreux artistes depuis l’époque de Dario Fo. « Opinioni da clown » est un album qui compte 13 morceaux, dont certains écrits pour l’occasion et d’autres liés à des expériences et collaborations artistiques, composés par le passé et totalement inédits. Le disque révèle également d’importantes collaborations musicales, dont celle de Mauro Pagani, Sergio Conforti (Rocco Tanica d’Elio & Le Storie Tese) et du bluesman Ubi Molinari, mais aussi la présence d’humoristes célèbres comme Nino Formicola, Raul Cremona et Giovanni Storti, du trio Aldo, Giovanni & Giacomo.

Description
Arriva il circo (Monti) (Voilà le cirque)
Sono il comico (Monti-Molinari) (Je suis le comique)
La schedina (Monti-Molinari) (Le bulletin)
Terra! (Monti) (Terre !)
Que viva l’Italia (Monti-Molinari) (Longue vie à l’Italie)
Cancion putana (Monti)
Tra il dire e il fare (Monti-Molinari) (Plus facile à dire qu’à faire)
Laurel & Hardy (Monti-Conforti)
Americani al largo (Monti-Pagani) (Américains au large)
Sul confine (Monti-Molinari) (A la frontière)
Ora vado (Monti) (Maintenant je m’en vais)
Sei capace? (Monti-Molinari) (Es-tu capable ?)
Alla fine della festa (Fo-Carpi) (A la fin de la fête)

09Giangilberto Monti
A tutta birra
(1983) 33 giri compilation CBS 25556

 

 

 

1. Alberto Camerini (Computer capriccio)
2. Rettore (Ranch)
3. Garbo (Generazione)
4. Banco (Moby Dick)
5. Bernardo Lanzetti (Solamente noi)
6. Laura Ducci (Marrakesh)
7. Giangilberto Monti (Balla bella)
8. Marcella Bella (Nell’aria)
9. Miguel Bosé (Voglia matta)
10. Anna Oxa (Hi Fi)
11. Ivano Fossati (La musica che gira intorno)
12. Laura Luca (Mare)
13. Bruno Laurenti (Giulietta e Romeo)
14. Marivana (I musicisti)
15. Artbogart (Io e la mia spider)
16. Gianni Bella (Fiocco rosso)

comicanti

Comicanti
CD album (Carosello Records, 2009)

La première édition, sortie en 2009 et puis rééditée dans le coffret « Comicanti.it ». Les racines de l’humour musical italien, réinterpretées par G.G. Monti en duo avec une bande de célèbres humoristes actuels, qui retracent les ballades populaires d’Ettore Petrolini et Renato Rascel et la satire politique de Dario Fo, en passant par l’humour noir de Fred Buscaglione, les inventions napolitaines de Renato Carosone, les folies milanaises de Cochi et Renato et les absurdités géniales de Giorgio Gaber et Enzo Jannacci.

Sur le disque physique, on trouve également les biographies des artistes et sur la version numérique, deux titres bonus : la chanson-manifeste de l’anarchiste Angelo Cecchelin, originaire de Trieste La vita xe tuto un bidon (La vie c’est toute une arnaque) et la ballade-rap ironique SuperLega (invités Aldo Baglio et Giovanni Storti, du trio Aldo, Giovanni et Giacomo, et le comique Toni Rucco). Les bénéfices de la vente de l’album physique ont été reversés à l’organisation humanitaire internationale Médecins Sans Frontières.

idéation et production artistique Giangilberto Monti
piano, clavier et arrangements Fabio Visocchi
batterie et percussions Ivan Ciccarelli
trompette et bugle Raffaele Kohler
basses Marco Mistrangelo
guitares Mauro Settegrani
registrations, mixage et mastering Massimo Faggioni
photo Rita Antonioli
cover Ezio Rolle
artwork Fabrizio Marzagalia pour Carosello Records

Elio e Le Storie Tese courtoisie par Hukapan spa.
Les artistes ont chanté gratuitement. Les profits reservés à la production seront versés à Médicins Sans Frontières

comicantiitComicanti.it
double CD-livret (Egea Music, 2013)
voyage dans l’humour musical made in Italy
avec la collaboration d’Enzo Gentile

« Comicanti » est un néologisme désignant les artistes à mi-chemin entre l’humour et la chanson. Il n’est pas seulement un comique qui chante ou un chanteur qui fait rire, il est un artiste complet – acteur, comique, chansonnier – qui à travers le rire sarcastique ou le sourire joyeux, photographie la société qui l’entoure, et presque toujours se moque d’elle.

Voici le coffret qui rassemble les deux albums en vente sur iTunes et le livre écrit avec le journaliste musical Enzo Gentile sur l’histoire de notre humour musical. Dans les deux albums, G.G. Monti réinterprète les morceaux les plus célèbres de cet univers artistique en duo avec une bande d’humoristes actuels. Le premier contient les chansons et numéros créés entre les années 1930 et 1970, en retraçant la culture musicale italienne du nord au sud : des ballades populaires d’Ettore Petrolini et Renato Rascel à la satire politique de Dario Fo, en passant par l’humour noir de Fred Buscaglione, les inventions napolitaines de Renato Carosone, les folies milanaises de Cochi et Renato et les absurdités géniales de Giorgio Gaber et Enzo Jannacci. Le second reprend les œuvres des chanteurs-compositeurs des années 1960 à 1990, des débuts de Bruno Lauzi (Garibaldi Blues) aux notes surréalistes de Vinicio Capossela, en passant par le sarcasme d’Edoardo Bennato, le swing ironique de Sergio Caputo, la distanciation romaine de Rino Gaetano et bien d’autres encore.

Description CD 1

1. È arrivata la bufera (La Tempête est arrivée)
avec Giorgio Centamore (Renato Rascel)
2. Non spingete, scappiamo anche noi (Ne poussez pas, nous aussi nous filons)
avec Alberto Patrucco e Giovanni Storti (I Gufi)
3. El principe indian (Le prince indien)
avec Renato Sarti (Angelo Cecchelin)
4. Ciccio Formaggio (Ciccio Fromage)
Giangilberto Monti (en solo) (Nino Taranto)
5. Tu vuò fà l’americano (Tu veux faire l’américain)
avec Giobbe Covatta (Renato Carosone)
6. Kriminal Tango (Tango criminel)
avec Stefano Nosei (Riz Samaritano)
7. Che notte (Quelle nuit)
avec Max Pisu (Fred Buscaglione)
8. Il palo della banda dell’Ortica (Le guet dans la bande de l’Ortica)
avec Falvio Pirini et Enrico Bertolino (Walter Valdi)
9. Oh Madonnina dei dolori (Oh petite vierge des douleurs)
avec Flavio Oreglio (Giorgio Gaber)
10. L’Armando
avec Raul Cremona (Enzo Jannacci)
11. I borghesi (Les bourgeois)
avec Enzo Iacchetti (Giorgio Gaber)
12. Nebbia in Valpadana (Brouillard dans la Valpadana)
avec Nanni Svampa (Cochi & Renato)
13. Ho visto un re (J’ai vu un roi)
avec Elio & Le Storie Tese (Dario Fo)
14. Tanto pe’ cantà (Juste pour chanter)
avec Lella Costa (Ettore Petrolini)

Description CD 2

1. Garibaldi blues
avec Roberto Brivio (Bruno Lauzi)
2. In prigione (En prison)
avec Flavio Oreglio (Edoardo Bennato)
3. La genesi (La génèse)
avec Alberto Patrucco (Francesco Guccini)
4. Il gorilla (Le gorille)
avec Antonio Cornacchione (Fabrizio De André)
5. Spendi spandi effendi (Dépense, répands, effendi)
avec Gianluigi Carlone, Banda Osiris (Rino Gaetano)
6. A me mi piace vivere alla grande (J’aime bien vivre en grand)
avec Ivan Cattaneo (Franco Fanigliulo)
7. Bimba se sapessi (Petite enfant, si tu savais)
avec Sergio Sgrilli (Sergio Caputo)
8. A Dean Martin (À Dean Martin)
avec Stefano Nosei (Fabio Concato)
9. Che cos’è l’amor (Qu’est-ce que c’est l’amour)
avec Marco Carena (Vinicio Capossela)
10. In Italia si sta bene (En Italie on est bien)
avec Paco D’Alcatraz (Paolo Rossi)
11. Cancion Putana (Chanson putain)
Giangilberto Monti (en solo)
12. Ma che aspettate a batterci le mani (Mais qu’est-ce que vous attendez à nous battre les mains)
avec Moni Ovadia (Dario Fo)

02Ce n’est qu’un début
(2007) CD digital  Carosello Records/Fort Alamo
(2008) CD album  Venus/Fort Alamo
idéation et textes Giangilberto Monti
registré par
 Gigi Folino et Massimo Faggioni
mix et mastering Massimo Faggioni
photo stylist
 Rita Antonioli
, cover
 Daniela Ferrario
collaboration aux arrangements 
Massimo Germini

tracklist
1) Ce n’est qu’un début

(G.G.Monti – U.Molinari)
2) Cattivi maestri
 (Les mauvais professeurs)
(G.G.Monti – U.Molinari)
3) La mia razza
 (Ma race)
(G.G.Monti – M.Pagani)
4) Cara mamma Milano
 (Chère mère Milàn)
(G.G.Monti – U.Molinari)
5) Tarantella parlamentare
 (Tarentelle parlementaire)
(G.G.Monti)
6) Una bella coppia
 (Une belle couple)
(G.G.Monti – U.Molinari)
7) Nei secoli fedele
 (Fidèle travers les siècles)
(G.G.Monti – U.Molinari)
8) In nome del popolo italiano
 (Au nom du peuple italien)
(G.G.Monti)
9) Morgan
(G.G.Monti)
10) Dopo il piombo
 (Un peu après le plomb) *
(G.G.Monti – O.Ponte di Pino – G.Liguori)
11) Casinò Italia (Casinò Italie)
(G.G.Monti – U.Molinari)

Marco Mistrangelo basses, Johannes Bickler batterie
, Diego Baiardi piano
, Massimo Germini guitare classique, guitare acoustique, bouzouki, mandolino
, Jessica Lombardi “piva emiliana” et flûte, Simone Mongelli percussions, 
Fabio Ottolina guitare acoustique
, Simeone Pozzini accordéon
, Caroline Tallone vielle â roue, 
Roberto Carlotti accordéon et arrangements en « Casinò Italia » et « La mia razza ».
*tiré de un article de Oliviero Ponte Di Pino

12Giangilberto Monti
Et demain?
(1981) 33 tours  CBS 84765

production artistique et arrangements
Roberto Colombo
1, 2, 3, 5, 6, 7, 9 (Giangilberto Monti)
4 (Monti-Colombo-Monti)
8 (Monti-Mompellio-Monti)
10 (Monti-Corrias-Monti)
cover photo Giovanni Manzoni
1. Bionda Marì (Marì la blonde)
2. Hey signorina (Hey mademoiselle)
3. Rocking Roll (Rocking Roll)
4. Sì Milano (Oui Milan)
5. Rotolare (Caffè) – (Rouler)
6. Dimmi di domani (Parle-moi de demain)
7. Il clown (le clown)
8. Ballad of Smith&Wesson (Ballad of Smith&Wesson)
9. Un cappello blu (Un chapeau bleu foncé)
10. La città (La ville)
11. Dimmi di domani (coda) – (Parle-moi de demain)

04La belle époque della Banda Bonnot
(2004) CD 
FolkClub Ethnosuoni ES 5343

tiré de l’homonyme drame radiophonique et musical

sur les chansons de Boris Vian

CD 1 – les chansons
CD 2- le drame radiophonique

CD 1
textes originaux Boris Vian adaptations Giangilberto Monti
direction musicale Carlo Cialdo Capelli

1) La bella époque (Prologue)
(B. Vian – G.G. Monti – L. Bessières)
2) Tema di Bonnot (Thème de Bonnot)
(B. Vian – G.G. Monti – L. Bessières)
3) Chi dirà (Qui dira)
(B. Vian – G.G. Monti – L. Bessières)
4) Tango dei macellai
 (Les joyeux bouchers)
(B. Vian – G.G. Monti – J. Walter)
5) Tema di Judith 
(Thême du phonographe/Judith)
(B. Vian – G.G. Monti – R. Mezenov Sa)
6) Dedion Bouton
 (Dedion Bouton partie 1°)
(B. Vian – G.G. Monti – L. Bessières)
7) Se non hai l’età 
(Chanson des vieillards)
(B. Vian – G.G. Monti – L. Bessières)
8) L’anguilla (L’anguille)
(B. Vian – G.G. Monti – B. Vian)
9) I confidenti (Les donneurs)
(B. Vian – G.G. Monti – C.Capelli
)
10) Le scarpe che van di più 
(La java des chaussettes à clous)
(B. Vian – G.G. Monti – J. Walter)
11) Regolamento di conti
 (Règlements de comptes)
(B. Vian – G.G. Monti)
12) Canzone di Bonnot 
(Dedion Bouton partie 2°)
(B. Vian – G.G. Monti – L. Bessières)
13) Canzone di Judith
 (Chanson de Judith)
(B. Vian – G.G. Monti – L. Bessières)
14) Oh caro papà (Ah papa chéri)
(B. Vian – G.G. Monti – L. Bessières)
15) Canzone sulla solitudine
 (Chanson sur la solitude)
(B. Vian – G.G. Monti – L. Bessières)
16) Ricorderai Bonnot
 (Complainte de Bonnot)
(B. Vian – G.G. Monti – L. Bessières)
17) Canzone del mercante di chiacchiere (Chanson du marchand d’oublies)
(B. Vian – G.G. Monti – L. Bessières)
18) La brutta époque(Epilogue)
(B. Vian-G.G. Monti-L. Bessières)
19) L’infanzia di Bonnot
(L’enfance de Bonnot)
(B. Vian-G.G. Monti-L. Bessières)

Giangilberto Monti chant
Renata Mezenov Sa chant et guitare classique
Roberto Carlotti accordéon et arrangements
Marco Mistrangelo basses
Caroline Tallone vielle â roue, violon, accordéon, voix dans « Canzone di Judith »

CD 2
mise en scène Claudio Laiso, textes Giangilberto Monti
prise de son, editing et mixage Lara Persia
production Francesca Giorzi pour SRG SSR IDÉE SUISSE
Radio Suisse Italienne (Lugano, octobre 2003)
mastering Enrico Paronuzzi-Ticco, photo Rita Antonioli
cover Antonella Raimondi

personnages et interprètes
narrateurs Giangilberto Monti et Alessandra Felletti
Jules Bonnot – Luca Sandri
Victor Kibaltchiche – Mario Cei
Raymond-la-Science – Riccardo Merli
Octave Garnier – Attilio Ierna
Sophie Burdet, femme de Bonnot, et Judith Thollon – Alessia Vicardi
voix patriote, voix vendeur des journaux,
Jean-Baptiste Thollon – Federico Caprara
voix ouvrier, voix vendeur des journaux,
André Soudy, Eugène Dieudonné, Président de la Cour – Gianmario Arringa
voix ouvrier et voix vendeur des journaux,
Sir Arthur Conan Doyle, Ernest Caby, Gauzy – Antonello Governale
Inspecteur Robert – Riccardo Peroni
Louis-François Jouin (dirigeant de la Sûretè), avocat – Augusto Di Bono

16Mirella Felli
Venere si perderà..
(1987) 33 giri  Interbeat / Ricordi  INTL 863

produzione artistica
Luigi Piergiovanni

 

 
1. Sarà vita
2. Via da qui
3. L’ombra di Chiara
(G.G.Monti-F.Premoli)
4. Io sto con te
5. Ed è già notte
6. Neve
7. Venere si perderà
8. Luce
9. Un’altra estate
10. La porta non sfiorò

17Fiordaliso
(1983) 33 giri  Durium  ms.AI 77435

produzione artistica
Luigi Albertelli
Vince Tempera

 

 

1. Un ago nel pagliaio
2. Fare l’amore
3. Ananas
4. Il miele e il vento
(G.G.Monti-F.Premoli)
5. Siamo ancora a galla
6. Un tipo
7. Fare disfare
8. Don’t play no more
9. Credo in me
10. Terzinato

13Giangilberto Monti
Le tour du jour
(1979) 33 tours  CBS 83633

production artistique et arrangements
Alberto Mompellio
textes et musiques
Giangilberto Monti
« Le volet » est tiré de l’homonyme poême de Ghiannis Ritsos
1. Il giardiniere (Le jardinier)
2. Giovanni (Jean)
3. Scéhérazade (Scéhérazade)
4. Il mazzo di carte (Le jeu de cartes)
5. Ghiroua (Ghiroua)
6. Il giro del giorno (Le tour du jour)
7. La persiana (Le volet)
8. Primavera Jaia (Printemps Jaia)
9. Anni (Années)
10. Gennarino e l’ospedale (Gennarino et l’hôpital)
11. Isole nella corrente (Iles dans le courant)